La différence entre rachat de prêt immobilier et renégociation

Quand dois-je faire une renégociation ou un rachat de prêt immobilier ?

Ces dernières années, le rachat de crédit séduit de plus en plus de ménage. Les particuliers y ont le plus souvent recours en cas de surendettement, quand ils n’arrivent plus à rembourser les mensualités. Le rachat de crédit pourrait ainsi être une solution viable suite à un endettement excessif.

Qu’est-ce qu’une renégociation de crédit ?

La renégociation concerne surtout les prêts immobiliers. Cela consiste à revoir et à renégocier le contrat de crédit afin d’obtenir une baisse du taux d’intérêt.

En principe, il n’y a pas de frais pour la renégociation de crédit. Pourtant, la banque pourrait demander des frais de dossier. La renégociation est une solution envisageable, mais parfois l’établissement prêteur oriente le client vers un rachat de crédit immobilier.

Qu’est-ce qu’un rachat de prêt immobilier ?

Le rachat de crédit est une opération bancaire qui consiste à substituer un ou plusieurs crédits en cours en un seul crédit à taux unique avec une mensualité unique pour tous les prêts.

L’établissement de rachat rachète tous les crédits inclus dans le contrat. Il procède à leur remboursement anticipé. L’emprunteur passe par la suite au remboursement du crédit avec le taux d’intérêt.

Le rachat est également appelé regroupement/restructuration/consolidation de crédit.

Tout type de crédit peut être concerné par le rachat de crédit. Le rachat de prêt immobilier permet de regrouper des crédits immobiliers et des crédits à la consommation en un seul prêt.

L’objectif principal du rachat de crédit est de faire baisser le montant des remboursements mensuels en augmentant la durée du crédit. Grâce à un rachat de crédit, l’emprunteur échange des dettes à court terme contre une dette à long terme.

Quand recourir à un rachat de crédit immobilier ?

Des difficultés passagères telles que le divorce, la perte d’emploi, ou une maladie peuvent survenir dans la vie. Ces situations entrainent des conséquences négatives pour les personnes qui ont un nombre important de crédits contractés. Le rachat de prêt immobilier pourrait être une solution appropriée en cas de problème de remboursement de dettes dans ces cas.

Le montant des mensualités ne devrait pas dépasser les 33% du revenu mensuel de l’emprunteur. Le dépassement de ce seuil pourrait entrainer du surendettement. En cas d’une baisse des ressources perçues, il est conseillé de recourir à un regroupement de crédit afin de réduire les charges liées aux remboursements mensuels des dettes.

Le rachat de crédit permet également de faciliter la gestion de vos crédits en cours. Il vous permet de n’avoir qu’un seul établissement de crédit et un seul prélèvement mensuel.

A noter

Il y a différents frais liés au rachat de crédit. Notamment, l’emprunteur devrait payer une indemnité de remboursement anticipé s’il rembourse le prêt à l’avance. Pour le cas du prêt immobilier, le montant de ces indemnités est égal aux intérêts encourus pendant 6 mois et est plafonné à 3% du capital restant dû.

Le rachat de crédit immobilier serait bénéfique quand le montant total restant dû est inférieur à 50 000 euros. Autre condition : le gain doit être suffisant pour couvrir tous les différents frais du rachat de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *